Présentation

Un tableau de capitalisation (tableau de capitalisation) est une déclaration détaillée qui montre les actionnaires d'une entreprise et combien ils possèdent. C'est un document important qui enregistre la dynamique financière de la propriété d'une entreprise. Un tableau de capitalisation est important lorsqu'une entreprise doit être en mesure de quantifier les fonds propres lors d'une levée de fonds ou lors de la négociation d'une fusion ou d'une vente.

L'objectif d'un tableau de capitalisation est d'aider à suivre la propriété, les capitaux propres, la dilution et les conversions d'actions d'une entité. C'est un outil essentiel lors de la planification d'une campagne de financement participatif, car il peut fournir une image complète de la propriété et de la dynamique financière d'une entreprise. Une table de capitalisation correctement structurée permet à une entreprise d'identifier les fournisseurs, les employés et les investisseurs impliqués dans le processus de financement participatif. En outre, il aide à surveiller la valeur de l'entreprise et à suivre la dilution, l'émission d'actions, la levée de capitaux et d'autres transactions financières.


Établir les évaluations des capitaux propres

Lorsqu'ils décident de poursuivre le financement participatif par actions, il est essentiel pour les entrepreneurs de créer un tableau de capitalisation précis ("cap-table"). Un tel tableau permet de suivre la propriété des actions et de s'assurer que les actionnaires (investisseurs, fondateurs, premiers membres de l'équipe, etc.) sont protégés et que leurs intérêts sont respectés. Il est important d'avoir une bonne compréhension des valorisations des actions et du calcul des dilutions afin de concevoir une table de capital efficace et réussie.

Calcul de la dilution

La dilution des actions est la diminution du pourcentage de participation de l'actionnaire actuel dans une entreprise causée par l'émission d'actions supplémentaires. Cela se produit lorsqu'un nouvel investisseur arrive et prend une part du gâteau, ce qui réduit à son tour le pourcentage de propriété des investisseurs précédents. Il existe deux types de dilution : la « dilution économique » et la « dilution de vote ». La dilution économique signifie que la part des investisseurs et des fondateurs dans la valeur de l'entreprise est réduite, tandis que la dilution des votes représente la diminution de leurs droits de vote.

Une équation simple est utilisée pour calculer la dilution. Cette équation examine la différence entre le montant total des nouvelles actions émises et les actions des détenteurs précédents et calcule un facteur de dilution. Ce facteur est ensuite appliqué aux capitaux propres de chaque détenteur existant en soustrayant de leur part de capital précédente.

Trouver l'évaluation post-money

L'évaluation post-money est un moyen pour les entreprises de mesurer où se situe leur valeur après un nouveau cycle de financement. Il est calculé en additionnant la valeur des actionnaires avant que l'argent ne soit levé ("pré-argent") et le montant total d'argent levé dans le tour. Ce nombre doit être le même que la capitalisation boursière de l'entreprise - la valeur totale de l'entreprise.

L'évaluation post-monétaire d'une entreprise est une mesure importante pour s'assurer que l'entreprise est évaluée de manière professionnelle. Il sert également de référence pour les cycles de financement ultérieurs et sert à guider les négociations entre les investisseurs et les fondateurs concernant les pourcentages d'actions et la dilution.


Détermination des actions privilégiées

Les actions privilégiées sont une forme de capital qui confère des droits financiers et juridiques clés à l'actionnaire, ce qui les différencie des actions ordinaires. Ces actions sont plus souhaitables pour les investisseurs potentiels, car elles sont assorties de droits supplémentaires, tels que des dividendes privilégiés, des droits de liquidation et des droits de vote. En tant que tel, il est essentiel de déterminer la bonne structure d'actions afin de gagner la confiance des investisseurs et de favoriser une campagne de financement participatif réussie.

Différence entre les actions privilégiées et les actions ordinaires

Les actions privilégiées permettent à certains investisseurs d'acquérir certains droits qui ne sont pas disponibles pour ceux qui investissent dans des actions ordinaires. Les actions privilégiées ont généralement une priorité plus élevée pour les paiements financiers, ce qui signifie des dividendes préférentiels et une protection juridique accrue pour l'investisseur.Les actions ordinaires offrent un plus grand potentiel de hausse, car ces actions se voient souvent attribuer des droits de vote plus élevés que les actions privilégiées

Types d'actions privilégiées

Les actions privilégiées se présentent sous diverses formes qui confèrent des droits et privilèges essentiels aux actionnaires. Dans les campagnes de financement participatif en actions, il existe généralement deux types d'actions privilégiées que les investisseurs peuvent acheter : non participantes et participantes. Les actionnaires privilégiés non participants reçoivent un dividende fixe prédéterminé et ont des droits de vote limités. Les actionnaires privilégiés participants reçoivent un taux de dividende fixe plus élevé et, en raison de leur participation plus élevée, peuvent avoir une contribution supplémentaire dans la prise de décision financière et juridique de la société.

  • Actions privilégiées non participantes
    • Dividende fixe, prédéterminé
    • Droits de vote limités

  • Actions privilégiées de participation
    • Taux de dividende fixe plus élevé
    • Contribution supplémentaire aux décisions financières et juridiques



Émission de certificats d'actions

L'émission de certificats d'actions est une étape obligatoire lors d'une levée de fonds participatif, car ils permettent de prouver la propriété de l'entreprise. Différentes lois relatives à l'émission de certificats d'actions varient selon la juridiction, et l'entreprise doit garantir le respect de ces lois.

Lois concernant l'émission de certificats d'actions

Au niveau fédéral, le Securities Act de 1933 comprend plusieurs dispositions relatives à l'émission de certificats d'actions. Cela inclut un langage spécifique qui doit être inclus lors de l'émission de certificats d'actions. En outre, toutes les entités émettant des titres sont également soumises à des restrictions et exigences d'État, qui peuvent varier d'un État à l'autre. Le respect des lois concernant l'émission de certificats d'actions est essentiel pour éviter les problèmes juridiques.

Considérations sur les restrictions de signature

Lors de l'émission d'un certificat d'actions, les entreprises peuvent souhaiter inclure des restrictions de signature. Ceci est fait pour démontrer la sécurité des actions émises et pour s'assurer que les actions ne peuvent pas être transférées sans autorisation préalable. À cette fin, il y a plusieurs considérations spécifiques à prendre en compte lors de la définition des restrictions de signature, notamment :

  • Une exigence selon laquelle les certificats doivent être signés par le président, le PDG ou un autre dirigeant de l'entreprise
  • L'inclusion d'une légende restreinte qui limite la revente de titres non enregistrés
  • L'inclusion d'autres signataires, tels que des avocats ou des comptables, pour garantir l'authenticité des titres

En tenant dûment compte des restrictions de signature, les entreprises peuvent s'assurer que le processus de financement participatif se déroule sans heurts et avec succès.


Comprendre la structuration juridique d'une table de capitalisation

Pour les entrepreneurs, comprendre la structure juridique d'une table de capitalisation est une étape cruciale pour mener à bien une campagne de financement participatif. Des lois sur les sociétés applicables aux différents types de titres, les entrepreneurs doivent comprendre les implications juridiques de leurs décisions de se conformer aux lois applicables avant de lancer une campagne de financement participatif.

Se conformer aux lois sur les sociétés

Avant de lancer une campagne de financement participatif, il est important de rechercher quelles lois et réglementations sur les sociétés sont applicables, afin que le tableau des plafonds soit structuré conformément aux lois en vigueur. Pour les entreprises ayant des activités dans plusieurs États, les lois sur les sociétés des États doivent être prises en compte. Déterminer quelle loi de l'État a compétence sur la campagne pour assurer la conformité. Les avocats et les professionnels des start-up doivent avoir une compréhension complète du droit des sociétés pertinent et doivent s'assurer que le tableau des plafonds est correctement structuré.

Différents types de titres

Une autre clé pour comprendre la structure juridique d'une table de capitalisation est d'avoir une connaissance approfondie des différents types de titres.Divers titres sont généralement offerts aux investisseurs, tels que des actions ordinaires et privilégiées, des obligations, des débentures et d'autres options Différents titres confèrent différents droits et privilèges aux investisseurs. À ce titre, les entrepreneurs doivent comprendre les implications juridiques de l'offre de différents types de titres et doivent s'assurer que les droits et privilèges de tous les investisseurs sont correctement représentés dans la structure de la table de capitalisation.

Il est également important de rester conscient des lois fédérales, étatiques et internationales sur les valeurs mobilières, qui diffèrent d'une région à l'autre. En particulier, les États-Unis ont un environnement de valeurs mobilières très réglementé, qui peut être complexe pour les entrepreneurs, en particulier pour ceux qui mènent des financements participatifs. La conformité devient encore plus importante si l'offre est de type non exempté.


Avantages du financement participatif par actions

Pour les entrepreneurs qui souhaitent démarrer ou développer leur entreprise, le financement participatif par actions offre une opportunité passionnante d'augmenter leur capital de démarrage afin de faire prospérer leur entreprise. En renonçant au capital de leur entreprise, les entrepreneurs peuvent lever des fonds pour financer leur projet ou produit, tout en offrant aux investisseurs la possibilité de récolter des bénéfices si l'entreprise devenait rentable. Cette forme de financement participatif comporte des avantages considérables pour les deux parties concernées.

Capacité à augmenter le capital de démarrage

La plupart des entreprises en démarrage ont besoin d'une injection initiale de capital pour réussir. Les formes traditionnelles de financement des petites entreprises, telles que les prêts bancaires ou le capital-risque, ne sont pas toujours disponibles et peuvent être difficiles à obtenir. Le financement participatif en actions offre aux entrepreneurs la possibilité de lever des fonds auprès d'un plus grand nombre d'investisseurs en une seule fois, éliminant ainsi le besoin de négociations longues et ardues. Cela permet aux entrepreneurs de contourner les méthodes de financement traditionnelles et de se concentrer sur le développement de leur entreprise.

Avantages pour les parties prenantes

Non seulement le financement participatif par actions profite aux entrepreneurs, mais il a également le potentiel de fournir des avantages considérables aux investisseurs qui fournissent le capital. Le financement participatif en actions permet aux investisseurs de participer à une transaction en actions qui serait normalement hors de leur portée, étant donné que les montants d'investissement moyens sont généralement bien inférieurs à ceux des investisseurs en capital-risque. De plus, les investisseurs récemment initiés au financement participatif par actions ont pu bénéficier d'exonérations fiscales, ce qui les incite encore plus à investir.

  • Offre aux investisseurs l'opportunité de participer à une opération sur actions qui serait normalement hors de leur portée
  • Le financement participatif par actions élimine le processus long et ardu de négociation avec les prêteurs ou d'autres investisseurs
  • Certains investisseurs peuvent bénéficier d'exonérations fiscales, ce qui les incite encore plus à investir


Conclusion

Le financement participatif par actions est une entreprise de plus en plus populaire parmi les entrepreneurs et les propriétaires de petites entreprises qui cherchent à capitaliser leurs entreprises. Un tableau de capitalisation bien structuré est essentiel au succès d'un cycle de financement participatif, car il constitue le modèle de la participation de l'investisseur dans l'entreprise.

Dans cet article de blog, nous avons abordé les principes fondamentaux de la création d'un tableau de capitalisation réussi. Tout d'abord, nous avons discuté des éléments importants de la table des plafonds. Ensuite, nous avons examiné les différents types d'actions pouvant figurer sur le tableau, telles que les actions ordinaires et les actions privilégiées A. Nous avons également décrit les différentes façons de suivre la propriété dans le tableau, telles que l'utilisation de la capitalisation entièrement diluée et des votes entièrement dilués.

Nous avons ensuite discuté des différentes options à prendre en compte lors de la détermination de la valeur de chaque type d'action, telles que l'utilisation des prix publiés ou des prix du marché équitables. Enfin, nous avons examiné les différentes méthodes et outils pour aider à construire la table de capitalisation, de la saisie manuelle d'informations dans Excel à l'utilisation de logiciels tiers.

Résumé des points clés

Pour résumer, un tableau de capitalisation bien structuré est un élément clé d'un tour de financement participatif réussi. Lors de la création du tableau, vous devrez tenir compte des éléments suivants :

  • Structure du tableau des plafonds, y compris toutes les formes de capital.
  • La méthode de suivi de la propriété, telle que la capitalisation entièrement diluée ou les votes entièrement dilués.
  • Le prix de chaque titre, tel que le prix publié ou le juste prix du marché.
  • La méthode et l'outil utilisés pour créer le tableau des plafonds, tels que la saisie manuelle d'informations dans Excel ou l'utilisation d'un logiciel tiers.

Réflexions finales sur l'importance d'une table de capitalisation réussie lors d'un financement participatif en actions

Une table de capitalisation réussie est essentielle lorsqu'il s'agit de financement participatif. Cela permet de s'assurer que tous les investisseurs sont équitablement rémunérés, en fonction de leur participation, et que les finances de l'entreprise sont correctement gérées et comptabilisées. En vous efforçant de créer un tableau de capitalisation bien structuré, vous serez mieux équipé pour attirer le bon type d'investisseurs et répondre à leurs attentes.

Excel Dashboard

Cap Table Excel

    Immediate Download

    MAC & PC Compatible

    Free Email Support

.